Sara NADEAU-SEGUIN

Associée

Sara conseille et représente ses clients dans des litiges internationaux, dans des procédures d’arbitrage ad hoc et institutionnelles sous l’égide des principaux centres d’arbitrage et en application de divers droits substantiels. Elle accompagne également ses clients dans le cadre de procédures judiciaires liées à l’arbitrage, notamment en matière de recours en annulation contre des sentences arbitrales internationales. Elle intervient aussi en tant qu’arbitre et conseille ses clients sur d’autres formes de résolution des conflits, telles que la médiation. Son expérience couvre divers secteurs et comprend notamment les litiges entre actionnaires, l’énergie, les télécommunications, l’aérospatiale et l’ingénierie.

Sara intervient également régulièrement en amont des différends, lors de la négociation et la rédaction de clauses de règlements de différends, et possède une pratique annexe de contentieux judiciaire, en particulier devant les juridictions canadiennes.

  • Paris (2016)
  • Angleterre et Pays de Galles (2012)
  • Québec (2008)
  • Conseil d’un important groupe de construction français dans un arbitrage CCI découlant d’un contrat de performance énergétique relatif à l’expansion d’une centrale thermique au Cabo Verde.
  • Conseil d’un grand groupe aéronautique dans une médiation pré-arbitrale et un arbitrage CCI relatifs à des contrats pour la conception et la production d’une constellation de satellites de télécommunications en orbite basse.
  • Conseil d’une société ukrainienne (Komstroy) devant la Cour d’appel de Paris et la CJUE dans le cadre d’une procédure d’annulation d’une sentence rendue en vertu du Traité sur la Charte de l’énergie.
  • Conseil d’un client privé libanais dans le cadre d’une procédure de révision engagée contre une sentence de la CCI.
  • Conseil d’un consortium de trois grands entrepreneurs français contre deux maîtres d’ouvrage américains dans une procédure d’arbitrage CCI relative à la construction d’une usine industrielle en France.
  • Conseil d’un important groupe français d’ingénierie industrielle dans le cadre d’un arbitrage CCI initié par une société de fabrication de verre basée en Turquie, en raison de prétendues violations d’un contrat de fourniture d’équipements pour une ligne de verre flotté en Turquie.
  • Conseil d’un distributeur de voitures de luxe dans une procédure d’arbitrage DIFC-LCIA relative à la résiliation d’un accord de distribution exclusive.
  • Conseil d’un important investisseur basé en Turquie dans un arbitrage potentiel contre la République du Soudan sous l’égide du traité de l’Organisation de la coopération islamique.
  • Conseil d’un groupe de sociétés pharmaceutiques australiennes spécialisées dans la distribution de compléments alimentaires en Australie et en Nouvelle-Zélande dans le cadre d’une procédure CNUDCI relative à la non-exécution d’un contrat de distribution.
  • Français
  • Anglais
  • Espagnol
  • Italien
  • Master of Laws (LL.M.), International Business Law London School of Economics and Political Science (LSE), Londres, Royaume-Uni – 2009 – Summa Cum Laude  
  • Baccalauréat en droit civil et Common Law (B.C.L/LL.B.) Université McGill, Montréal, Canada – 2007 – Great distinction
  • “Judicial Review of Investment Arbitration Awards A Comparative Perspective of French and Canadian Courts”, ICC Dispute Bulletin 2022, No. 1 (co-écrit avec Pierre Pic)
  • Investor-State Arbitration, France, 2022”, International Comparative Legal Guides, 10 novembre 2021 (co-écrit avec Yann Dehaudt-Delville)
  • “Investment Treaty Arbitration 2022: France”, GAR Know-How (co-écrit avec Eric Teynier et Karen Azoulay)
  • “Climate change in International Arbitration”, Young Arbitrator Review, 2021
  • Canadian Chapter of GAR’s commercial arbitration know how 2019 (co-écrit avec Stephen Drymer)
  • “Canada Ontario adopts a new International Commercial Arbitration Act”, ICC Dispute Bulletin 2017, No. 3
  • “Quebec new rules on expert evidence”, Canadian Arbitration and Mediation Journal, novembre 2017
  • “The Illusive Standard of Proof in International Commercial Arbitration”, ICCA Congress 2014 (co-auteur)
  • “Commercial Arbitrations and Corrupt Practices: Should arbitrators be bound by a duty to report corrupt practices?”, Transnational Dispute Management, 2013
  • “When bankruptcy and arbitration meet: A look at recent ICC practice”, Dispute Resolution International, 2011
  • VIAC Energy Conference, conférencière, “Energy Transition Disputes”, Vienne, octobre 2022
  • LJA, Table ronde, “Arbitrage d’investissement : quel avenir au sein de l’EU ? ”, intervenante, novembre 2022
  • Chargée de cours et membre de Faculté, Federation of International Arbitration Advocacy (FIAA), depuis 2021
  • ICDR Conference, Débat Jura NovitArbiter, mars 2022
  • Paris Arbitration Week 2021, modératrice, table ronde sur le droit canadien, “Roundtable on Canadian Arbitration law: your yearly checkup”
  • Paris Arbitration Week 2020, modératrice, table ronde sur le traité sur le démantèlement des traités bilatéraux d’investissement conclus entre Etats membres de l’Union européenne, “The one that rules them all
  • Conférence annuelle de la CCI Canada, conférencière, tour d’horizon, septembre 2020
  • Kings College London, professeure invitée, Certificate on International Arbitration
  • Benchmark Women in Litigation Forum, intervenante, “Assessing the evolving landscape of cross border litigation”, Toronto (Canada), octobre 2017
  • Cambridge Arbitration Day, “Third Party Funding”, conférencière Cambridge University, Cambridge, mars 2016
  • ICC YAF, “Retrospective on the year 2015”, modératrice, Londres (R.-U), décembre 2015Co-Chairs’ Circle Global Conference, Berlin (Allemagne), septembre 2014
  • Queen Mary Summer School for Hamline University, “Certificate Programme in Global Arbitration Law and Practice”, chargée de cours, juillet 2011 and juillet
  • 2012 IBA Conference, conférencière sur l’arbitrage et la faillite, Vancouver (Canada), octobre 2010
  • Sara est reconnue par les principaux annuaires, tels que WWL Future Leaders – Arbitration (2017-2021) et WWL Arbitration (2022), comme étant « brillante, minutieuse et travailleuse » ; « Elle fait toujours passer le client en premier, il est facile de travailler avec elle et elle défend ce qu’elle pense être juste pour l’affaire » ; « Ses arguments écrits sont géniaux » ; « Sara a d’excellentes compétences en matière de communication et de gestion de projet. »
  • Legal 500 EMEA 2021 rapporte également : « Sara Nadeau-Seguin est intelligente, minutieuse et travailleuse. Rien n’était jamais trop difficile et elle a toujours fait passer le client en premier. Ses arguments écrits sont géniaux. Vraiment de première classe. Ses arguments juridiques à l’audience étaient puissants et convaincants. »
  • Co-Présidente, Young International Arbitration Group du LCIA (YIAG)
  • Co-Présidente, Conférence Annuelle de la CCI Canada
  • Membre du comité de rédaction du bulletin de la CCI
  • Membre du comité de rédaction du bulletin électronique Perspectives PRD de l’institut d’arbitrage et de médiation du Canada
  • Membre du comité de jeunes praticiens du Equal Representation in Arbitration (ERA) Pledge
  • Membre du Comité français de l’arbitrage (CFA)
  • Membre de l’International Arbitration Institute (IAI)
  • Membre de Rising Arbitrators Initiative (RAI)
  • Membre de la Chambre de Commerce Internationale
  • Membre de l’International Council for Commercial Arbitration
  • Membre du Chartered Institute of Arbitrators