De Teynier, Pic & Associés à Teynier Pic : 10 ans

De Teynier, Pic & Associés à Teynier Pic : 10 ans

Le cabinet d’avocats Teynier, Pic & Associés est né en 2004. Aujourd’hui il devient Teynier Pic. Quelques réflexions sur ces 10 ans écoulés.

1 : la viabilité d’une « dispute résolution boutique » à Paris

On ne peut que constater le succès et la pérennité du modèle de boutique dont Teynier Pic & Associés est à l’origine. En effet, alors qu’il existait des boutiques d’arbitres, Eric Teynier et Pierre Pic ont voulu bâtir une boutique de conseils en matière de règlement des litiges, une boutique française, indépendante. Laurence Kiffer, alors associée d’un arbitre de renom, les a rejoints dans le but de renforcer la pratique de conseil. Force est de constater que ce modèle perdure et a été adopté par beaucoup depuis.

2 : Un savoir-faire reconnu

Rapidement, Teynier, Pic & Associés s’est imposé comme une référence parmi les cabinets de conseil dans le domaine de l’arbitrage international (commercial et d’investissement). L’activité d’arbitre, activité annexe à l’activité de conseil de chacun des associés est venue l’enrichir au fil du temps.  Parallèlement à l’arbitrage, le cabinet a une pratique réputée de contentieux judiciaire, non seulement en lien avec l’arbitrage, mais aussi en matière de sinistres de risques industriels, et de droit des affaires (notamment contentieux d’acquisitions).

Le règlement des litiges ne se cantonnant plus à l’activité contentieuse, qu’elle soit arbitrale ou judiciaire, Teynier, Pic & Associés s’est aussi intéressée aux modes amiables de résolution des différends (médiation, négociation, transaction) qui doivent désormais s’articuler avec les autres modes de règlement des litiges.

3 : Des liens privilégiés

En dix ans Teynier, Pic & Associés a tissé des relations privilégiées avec ses clients et avec des confrères en France et à l’étranger. A la différence d’un réseau formalisé ou imposé, celui de Teynier, Pic & Associés s’est construit au travers des affaires et des expériences communes. C’est après avoir éprouvé la relation dans un exercice commun que l’on est en mesure d’apprécier celle-ci.

4 : Une pratique internationale quotidienne

L’international est le quotidien du cabinet. Ce sont près de cinquante pays qui sont concernés par nos dossiers, soit par la nationalité de l’une des parties, soit par le droit local concerné. L’équipe travaille dans 5 langues et nombre des avocats ont fait une part de leurs études ou eu une expérience professionnelle à l’étranger.

5 : Une pérennité dans un marché en évolution

Teynier, Pic & Associés a résisté à une concurrence qui s’est renforcée au cours des dix dernières années. Le nombre d’équipes d’arbitrage, en particulier dans les cabinets anglo-saxons, a augmenté. Certaines équipes ont subi des restructurations et ont donné lieu à la création de nouvelles boutiques sur le modèle de Teynier, Pic & Associés. La période de crise que nous traversons explique sûrement le rôle accru des modes amiables de résolution des litiges et la recherche de solutions transactionnelles plus fréquentes.

Dans ce monde en perpétuel mouvement il faut être lisible et percutant. C’est ce qui a déterminé le changement de dénomination d’autant que beaucoup de nos clients et confrères nous appellent déjà Teynier Pic.