Une cinquième associée chez Teynier Pic

Une cinquième associée chez Teynier Pic

Communiqué de presse
Le 25 juin 2021

Deux ans après avoir rejoint le cabinet Teynier Pic en qualité de Counsel, Sara Nadeau Seguin deviendra la cinquième associée du cabinet le 30 juin 2021.

Sara Nadeau Seguin est une avocate spécialisée en arbitrage commercial et arbitrage d’investissement, notamment dans les secteurs pharmaceutiques, de la construction, des ressources naturelles, et de l’énergie, y compris les énergies renouvelables. Elle est intervenue comme conseil ou arbitre dans de nombreux arbitrages ad hoc ou institutionnels (CCI, LCIA, SCC, CNUDCI et CIRDI), tant pour des Etats que pour des entreprises ou investisseurs. Sara conseille et accompagne également ses clients dans le cadre de médiations ainsi qu’en amont des différends, lors de la négociation et la rédaction de clauses de règlements de différends. Elle représente enfin ses clients dans le cadre de contentieux judiciaires, y compris devant les juridictions canadiennes.

Elle a débuté sa carrière au sein de l’équipe d’arbitrage international du cabinet américain Baker Botts à Londres, avant de rejoindre le cabinet Skadden Arps, Slate, Meagher & Flom, à Londres puis à Paris. Avant de rejoindre le cabinet Teynier Pic en 2019, Sara exerçait au sein du cabinet Woods à Montréal, un cabinet canadien spécialisé en contentieux et arbitrage. Elle est bilingue français-anglais et parle couramment espagnol et italien.

Depuis 2017, Sara figure sur la liste des Future Leaders de l’arbitrage international du Who’s Who Legal, qui indique à son propos : «Elle possède un jugement tactique exceptionnel et une capacité à communiquer très efficacement avec les clients. Sara est intelligente, minutieuse et très travailleuse. Elle impressionne par son excellente communication sur des questions et des arguments très complexes. Ses arguments écrits sont brillants.». Un de ses clients a également indiqué à Legal 500 à son sujet : « Rien n’était jamais trop difficile et elle faisait toujours passer le client en premier. Ses arguments juridiques à l’audience étaient puissants et convaincants. .»

Eric Teynier, Managing Partner et co-fondateur de TEYNIER PIC, souligne : « Depuis 2 ans, nous avons pu admirer les talents d’avocate de Sara, son dynamisme, sa capacité à tenir le cap par gros temps dans les dossiers et son aptitude à encadrer nos collaborateurs. Sa cooptation marque une nouvelle étape dans le positionnement de plus en plus international des activités de contentieux et d’arbitrage du cabinet, auxquelles la culture anglo-saxonne de Sara apporte beaucoup. Cette troisième association en cinq ans après celles de Raphael Kaminsky et de Shaparak Saleh, témoigne de notre confiance dans l’avenir ».

Sara ajoute : « Les deux dernières années passées au sein du cabinet Teynier Pic n’ont fait que confirmer ce que je savais déjà en rejoignant le cabinet:  il s’agit d’une équipe redoutable sur le plan professionnel en raison du talent, de l’expérience, de la créativité et de la force de travail de ses associés et collaborateurs.  Sur un plan plus personnel, le cabinet réussit à marier la rigueur dans le travail et la bienveillance à l’égard des personnes.   Nous nous démarquons de nos concurrents en alliant l’esprit entrepreneurial et l’indépendance d’une boutique à la qualité de service des plus grands cabinets internationaux.  »

 

A propos de Sara Nadeau Seguin

Dates clés
1985 : naissance au Canada
2007 : obtient un double diplôme en droit civil et common law de l’Université McGill
2008 : inscription au barreau de Montréal (Canada)
2009 : obtient un LL.M en en droit du commerce international de la London School of Economics
2009 : rejoint le département d’arbitrage du cabinet Baker Botts LLP
2012 : inscription au barreau de Londres
2014 : rejoint le département d’arbitrage du cabinet Skadden & Arps LLP
2016 : inscription au barreau de Paris
2017 : rejoint le cabinet Woods LLP à Montréal
2019 : rejoint le cabinet Teynier Pic en qualité de Counsel
2021 : devient associée du cabinet Teynier Pic

Biographie
De nationalité canadienne, Sara a suivi un double cursus en common law et en droit civil à l’Université McGill, dont elle a été diplômée magna cum laude (« Great Distinction ») en 2007, avant d’être admise au Barreau du Québec en 2008. Elle a par la suite obtenu, également magna cum laude (« Great Distinction »), un LL.M. en droit du commerce international de la London School of Economics, en 2009. Sara est avocate (Solicitor) en Angleterre et au Pays de Galles depuis 2012 et au barreau de Paris depuis 2016.

Elle débute sa carrière en 2009 à Londres, au sein du département d’arbitrage du cabinet américain Baker Botts, où elle travaille sur plusieurs dossiers d’arbitrage d’envergure, notamment la célèbre affaire Yukos contre la Fédération Russe. En 2014, elle rejoint l’équipe d’arbitrage du cabinet Skadden & Arps, d’abord à Londres puis à Paris. Elle s’inscrit au barreau de Paris en 2016, avant de quitter l’Europe en 2017 pour exercer au sein du cabinet canadien Woods jusqu’en 2019, date à laquelle elle rejoint le cabinet Teynier Pic en qualité de Counsel.

Très active au sein de la communauté arbitrale, Sara est membre du comité de rédaction du Bulletin de la CCI et de l’Institut d’arbitrage et de médiation du Canada. Elle intervient fréquemment dans des conférences et publie régulièrement des articles dans le domaine de l’arbitrage international. Elle a enseigné l’arbitrage international aux universités Queen Mary et Kings College à Londres, ainsi que les techniques de plaidoirie à l’Université McGill et dans le cadre de la formation dispensée par la Foundation for International Arbitration Advocacy. Elle siège sur le comité des jeunes praticiens de l’Equal Representation in Arbitration Pledge, un engagement visant à améliorer la diversité, sous toutes les formes, dans le domaine de l’arbitrage.